Voyage au Myanmar : la meilleure saison pour s’y rendre

Avant de visiter le Myanmar, il est important de se renseigner sur son climat. Sachez que le pays possède un climat de type tropical avec trois saisons principales qui découpent l’année. Il y a la saison fraîche ou sèche, la saison chaude et la saison humide. Alors, quand y aller ? Il est souhaitable d’y aller pendant la période fraîche, notamment entre novembre et février. En lisant l’article ci-dessous, vous aurez plus d’explications pour pouvoir choisir la meilleure période pour vos prochaines vacances au Myanmar.

Les mois de juin à octobre : la saison des pluies

La saison des pluies ou la mousson du sud-ouest, entre juin et octobre, est la période la moins favorable pour un voyage en Birmanie. Cette période est caractérisée par des pluies fréquentes et des températures maximales avoisinent les 30°C en journée. Dans ce cas, si vous n’aimez pas la pluie, ne venez pas pendant ces mois. Le soleil est plutôt rare et les pluies peuvent être très violentes notamment dans la partie nord du pays.

Les précipitations varient selon les régions. À cette période, Yangon, au sud, est noyée sous la pluie (surtout en juillet-août). Sur les côtes birmanes, les risques de cyclones sont les plus élevés. Les régions de Pagan et de Mandalay sont sous des averses de pluie sporadiques d’intensité variée durant la journée. À part cela, les pluies sont très abondantes dans le delta de l’Irrawaddy. Dans le centre du pays, il fait plus sec, mais il vaut mieux éviter cette saison.

Les mois de mars, avril et mai : faire face à la forte chaleur

Du mois de mars au mois de mai, par contre, il fait trop chaud avec des températures qui peuvent atteindre 37°C et des pointes qui grimpent à plus de 40°C, notamment à Mandalay et Pagan. C’est pourquoi cette période est déconseillée pour visiter le pays. Mais si vous envisagez de vous baigner, c’est autre chose. La température de la mer est chaude toute l’année.

Sinon, vous pourrez toujours vous rendre dans les régions montagneuses du côté de Pindaya et Kalaw ou sur la côte pour trouver un peu de fraîcheur. Autre avantage de cette saison, il y a moins de visiteurs et les hôtels sont plus abordables. Cette saison sera toutefois à éviter si vous voulez découvrir la totalité du pays.

Les mois de janvier, février et novembre, décembre : la période idéale

Après les précipitations, place à la saison fraîche ou sèche de novembre à février. C’est la période idéale pour vivre agréablement votre séjour où que vous soyez dans le pays. La raison en est que les températures sont supportables, les pluies sont inexistantes et vous éviterez les périodes cycloniques.

Les fortes pluies qui ont lieu pendant la mousson et les grosses chaleurs de mars à mai s’arrêtent pour laisser la place à un temps plutôt sec avec un bon ensoleillement. Il ne fait pas trop chaud, car les températures sont en dessous de 30° C. Cependant, la chaleur revient dès février. Par contre, les fins de soirée sont plutôt fraîches. Pensez donc à emporter des pulls. À part cela, il est bon de savoir que la saison sèche est très prisée des voyageurs. Il est donc préférable de réserver votre voyage.